Le monde du Blues

Paul Oliver

1962

Travaille, ou va-t'en
"Travaille, ou va-t'en"


...Le livre de Paul Oliver éclaire d'une façon bouleversante l'odyssée douloureuse du peuple noir américain au XXème siècle... Sim Copans. (Préface)


Paul Oliver termine ainsi :

Certains signes indiquent que le blues en tant que création populaire est sur le déclin. Ses sujets les plus dramatiques - la souffrance et la misère, la maladie et les catastrophes , la violence et la haine - perdent peu à peu de leur actualité. La promotion sociale des hommes de couleur, les progrès lents mais sensibles sur la voie de l'intégration se reflètent déjà dans les enregistrements : de plus en plus, le blues traite de relations purements personnelles, d'amour et d'abandon. Sujets si largement exploités par toutes les formes de chant que le blues n'y apporte pas grand-chose de nouveau. Mais bien que les thèmes les plus dynamiques, les plus tragiques tendent aujourd'hui à disparaître, cette perte ne représente qu'un prix insignifiant, et nous ne plaiderons certainement pas si, un jour, l'intégration totale et sincère des Noirs dans la société américaine doit entraîner la mort d'un art folklorique, aussi beau, aussi simple et significatif qu'il soit.

En attendant, le blues est encore venu ce matin...